Dossier 4
: Peinture complète sur Digue Welcome

Par François - Baronette GT 1968


Nous avons
commencé par décaper le bandeau marron,

pour retrouver le bleu d'origine.


 

Voilà 2 jours passés à poncer à 2. Mauvaise surprise : sur certains endroits, la peinture s'enlève en grattant à peine avec l'ongle. Pour le toit, tout était bon, mais à l'arrière, par exemple, le travail est double. Il faut re-poncer la peinture du dessous qui brille.


On ne démontera pas tout. Pas mal de choses sont "rivées". Les fenêtres par exemple, ça serait un travail trop lourd. L'étanchéité serait sans doute difficile à retrouver, et comme cette Baronette est très saine.
En revanche, nous enlevons, les feux de gabarit, les poignées aucun pb (à vis).

On ponce à la machine sur les plats et à la main sur les raynures. Parfois à l'aide du pistolet compresseur. La peinture saute facilement au contact du jet d'air puissant.


Une fois le marron enlevé, voici le bleu. Mais il faudra poncer encore pour donner le résultat à droite.
 


Les jantes : Le rouge est l'aprèt d'origine, à repeindre en bleu.

 


 

Quelques bosses à redresser par "le chef" à la tire-creux à inertie.

 

Découvre la suite, les teintes en cliquant ici