Depuis 1949

Les Camping "Passe Partout"
camping-cars carrossés et
amménagés Pierre Digue

Sur
Renault
1000 kg
1400 kg
et
2,5 T.

   
  Ces 2 photos datent d'un voyage en 1951 1949
transmises par Monsieur Dailliez, son neveu.
   
Cliquer ici : datation "Passe Partout"
2431 - RS1 ..est une immatriculation de 1949
(transmis par Francis).
   
 
 
Catherine.
   
  Ce "Camping" bordeaux et crème est sans doute le premier de Monsieur Digue
sur Renault 1000 kg d'une version avant mars 1950 :
gros phares av. encastrés et portes avant ouvrant dans le sens inverse.
   
 
   
  En 1947 le R 2060 (phares av. encastrés) remplace la première version du "206 E1" sortie en 1945.
Ils seront aussi disponibles en châssis-cabines autorisant la réalisation de nombreuses carrosseries.
   
 
   
   
  Inventaire des "Passe partout"
   
 
   
  1 : "1000 kg" 4 lanterneaux dans le toit, intérieur d'origine et restauré extérieur.
2 : "1400 kg" 5 lanterneaux, année 1954 en état d'origine. D'autres photos ici.
   
 
   
  3 : "1000 kg" type R 2062 en état d'origine d'autres photos, infos ici.
4
: "1000 kg" de 1951.
   
 
   
  5 : "1000 kg" avant évolution de mars 1950 : portes ouvrantes dans le sens inverse.
6 : "2,5 Tonnes " 6 lanterneaux.
   
 
   
  7 : "2,5 Tonnes" 5 lanterneaux (sauvetage ci-après "charge Utile" #285 nov. 2016).
8 : "1000 kg" de 1953.
Des images supplémentaires des 7 premiers sont ici
   
 
   
  9 : "1000 kg" type R 2065 de 1953 recarrossé par Pierre Digue en 1958. D'autres photos ici.
10 : "2,5 Tonnes" 6 lanterneaux.
   
 
   
  11 : "1000 kg" 4 lanterneaux.
  A partir du dixième on ne sait pas ce qu'ils sont devenus.
  "charge Utile" #285 nov. 2016 (transmis par Francis "PP" 9).
 
 


   
 

7 : 60 ans plus tôt, à Mégève place de la Mairie années 50'. "Symphonie Tahitienne"
(une troupe d'artistes. Info et photo transmises par Francis).

   
   
 

Michel Dailliez, neveu de Simone et de Pierre Digue se souvient de discussions pour un "Passe partout"
commandé par des artistes où il était question d'aménager un espace pour loger une harpe.
Est-il le 7 ?
Deux artistes, Louise Charpentier et Suzanne Boyer troubadours du XXe siècle.

   
 
   
  Louise Charpentier fut l'une des grandes harpistes du XXe siècle. Passionnée par son instrument,
elle s'y voua totalement en composant des pièces, en réalisant de nombreux enregistrements et surtout
en multipliant les concerts à travers la France et l'étranger grâce à un véhicule qu'elle s'était fait
spécialement aménager.

Source ici relevée par Michel Dailliez :
"Mon oncle et ma tante voyageaient en Passe partout à l'étranger en Italie, au Maroc".
   
 
   
 

Suite de l'inventaire des "Passe Partout" de Monsieur Digue.
Ci-dessus : ce "1000 kg" est peut être le 8 d'ici.

   
 
   
 

10 : "2,5 Tonnes ".

 


 
   
  11 : au dessus des 2 carreaux du toit cabine, un carré sur support.
A t'il été d'abord un véhicule sanitaire ? recarossé, ré-aménagé par la suite, comme pour le 9.
   
   
 

A travers ces 11 inventoriés,
seul le 5 a les portes ouvrantes dans le sens opposé
(avant évolution de mars 1950).

Sur les différentes documentations publicitaires ici et sur les cartes postales ici
6 ou 7 autres "Passe partout" dont 4 avec les portes av. ouvrant dans le sens opposé
et 2 visiblement n'ont pas les 2 carreaux du toit cabine.

   
   
 
   
  Un 12ème pourrait être le 5 mais le vitrage de la cellule arrière est différent.
   
 
   
 
 
   
  Un 13ème (avec solette) et un 14ème avec Madame Digue à la fenêtre.
Une différence entre ces deux : les fenêtres arrières (face de la porte) :
une est carrée, l'autre ne l'est pas (celui de la solette).
   
 
   
  Ci-dessus et ci-après le 14ème.
   
 
   
 
   
 
   
 

Un 15ème semble avoir les portes av. dans le bon sens (ap. mars 1950) et les phares av.
sont plus petits. Le vitrage de la cellule camping est différent de tous les autres.

   
 
   
  Un 16ème qui n'est pas le 9 (info Francis).
   
Suite page 2 ici