Les
Camping
"Passe Partout"
années 50'

carrossés et
amménagés
par
Pierre Digue

sur
Renault
1000 / 1400 kg
et 2,5 T.



 
Ces 2 photos datent d'un voyage en 1951 1949.
Transmises par Monsieur Dailliez - S.O.C.A.N.A. Bordeaux.
Ce "Camping" bordeaux et crème est sans doute le premier de Monsieur Digue sur Renault 1000 kg d'une version
avant mars 1950 : gros phares av. encastrés et portes avant ouvrant dans le sens inverse.

Francis transmet ce lien ici ...2431 - RS1 ..est une immatriculation de 1949.

Cliquer ici : datation en cours...
 
Catherine.
 
 
En 1947 le R 2060 (phares av. encastrés) remplace la première version du "206 E1" sortie en 1945.

1947 sortie du "2,5 T". Les appelations "1000" - "1400 kg" et "2,5 T" sont des charges utiles.

Un "1000 kg" devenu "Passe partout" atteind un PTAC de 2 T 930.

Ils seront aussi disponibles en châssis-cabines autorisant la réalisation de nombreuses carrosseries.
 
A droite un châssis-cabine "1000 kg".
 
En mars 1950 nouvelle version : portes ouvrant dans le bon sens et les feux av. sont plus petits.
D'autres infos, historique et documentation ici : http://lesrenaultdepapier.fr/1000kg_galion.htm
 

A partir de 1959/1960 des nouvelles appelations pour
le 1000 kg : "Voltigeur" ; pour le 1400 kg : "Goelette" et "Galion" pour le "2 tonnes 5".

 
 
Inventaire des "Passe partout"
 
 
1 : "1000 kg" 4 lanterneaux dans le toit, intérieur d'origine et restauré extérieur.
2 : "1400 kg" 5 lanterneaux, année 1954 en état d'origine. D'autres photos ici.
 
 
3 : "1000 kg" type R 2062 en état d'origine d'autres photos, infos ici. 4 : "1000 kg" de 1951.
 
 
5 : "1000 kg" avant évolution de mars 1950 : portes ouvrantes dans le sens inverse.
6 : "2,5 Tonnes " 6 lanterneaux.
 
 
7 : "2,5 Tonnes" 5 lanterneaux (sauvetage ci-après "charge Utile" #285 nov. 2016).
8 : "1000 kg" de 1953. Des images supplémentaires des 7 premiers sont ici
 
 
9 : "1000 kg" type R 2065 de 1953 recarrossé par Pierre Digue en 1958. D'autres photos ici.
10 : "2,5 Tonnes" 6 lanterneaux. 11 : "1000 kg" 4 lanterneaux.
A partir du dixième on ne sait pas ce qu'ils sont devenus.
"charge Utile" #285 nov. 2016 (transmis par Francis "PP" 9).


 

7 : 60 ans plus tôt, à Mégève place de la Mairie années 50'. "Symphonie Tahitienne"
(une troupe d'artistes. Info et photo transmises par Francis).

 

Michel Dailliez, neveu de Simone et de Pierre Digue se souvient de discussions pour un "Passe partout"
commandé par des artistes où il était question d'aménager un espace pour loger une harpe. Est-il le 7 ?
Deux artistes, Louise Charpentier et Suzanne Boyer troubadours du XXe siècle.

 
 
Louise Charpentier fut l'une des grandes harpistes du XXe siècle. Passionnée par son instrument,
elle s'y voua totalement en composant des pièces, en réalisant de nombreux enregistrements et surtout
en multipliant les concerts à travers la France et l'étranger grâce à un véhicule qu'elle s'était fait
spécialement aménager.
Source ici relevée par Monsieur Dailliez et qui est allé chercher à Billancourt
des châssis-cabines vers 1952/53.

"Mon oncle et ma tante voyageaient en "Passe partout" à l'étranger en Italie, au Maroc.
En ce qui concerne leur isolation, celle-ci était réalisée avec des plaques de liège.
Ceux qui en ont restauré ont dû le constater au démontage.

L'hiver je me souviens il y avait des températures très basses en dessous de zéro
et avec mon oncle nous nous rendions le soir rue du commerce pour vidanger les blocs moteurs
et radiateurs de leur eau, afin d'éviter dans la nuit à la suite du gel des dégâts irréversibles,
car à l'époque il n'y avait pas d'antigel, uniquement l'emploi d'alcool.

Ils étaient équipés d'une pompe à eau électrique en option "L'EAU MAGIQUE" très robuste (12 ou 6 volts)
et qui était d'origine anglaise importée par Pierre Digue. "L'EAU MAGIQUE" était une appellation faite par
DIGUE, une façon d'aiguiller la clientèle sur le choix de cette option plus pratique qu'avec une pompe à main
ou à pied à l'époque. En effet, une pompe électrique (courant batterie) dont la marque était STUART était
installée et commandée par un robinet contacteur chromé à tête bakélite noire. Il suffisait d'appuyer sur cette
tête qui établissait le contact de mise en route de la pompe et l'eau jaillissait d'où le nom "EAU MAGIQUE".
Il en vendait beaucoup car c'était la seule sur le marché.
Par la suite dans les années plus récentes,
il est sorti les pompes JABSCO, COLEMAN, puis la petite pompe KARVAN.
Il y avait aussi les pompes à main WHALE et celles à pied CAT".
 
 
Encart publicitaire ci-dessus :
sur Caravanes, yachts, bateaux, camions publicit. ou d'Habitat : l'Eau Magique
Pierre Digue était un grand passionné de bateaux.
 
Robustes, bien conçus les châssis nus et châssis-cabines 1000 et 1400 kg sont utilisés couramment pour
la réalisation "sur mesures" parfaitement adaptés aux nécessités professionnelles et au goût de chacun.
Les carrosseries spéciales homologués par nos services Techniques (après étude des plans et essais pratique)
donnent la certitude que le matériel convient au service demandé sans entrainer d'usure prématuré ni affecter la stabilité.

"En 1947 le CITROEN HY n'existait pas (a seulement été présenté au Salon de Paris d'Octobre 1947).
Début de production en 1948 à l'usine du quai de Javel.
Le Chenard et Walcker CPV qui deviendra Peugeot D3, utilise le moteur de la Peugeot 202 de 30 cv
est insuffisamment puissant. De surcroit, les deux véhicules sont de type monocoque.
La transformation se serait révélée délicate.

Avec son chassis séparé et une transmission aux roues arrières, le RENAULT est le plus costaud et sera le plus vendu.
Il présentera à Pierre Digue le choix le plus rationnel lui permettant la construction de la cellule "camping" sur une
ossature en bois".
Christian17 et qui transmet le Catalogue Renault ci-dessus.

 
 

Reprise de l'inventaire des "Passe Partout" de Monsieur Digue.
Ci-dessus : ce "1000 kg" est peut être le 8 d'ici.

 
 

10 : "2,5 Tonnes ".


 
11 : au dessus des 2 carreaux du toit cabine, un carré sur support.
A t'il été d'abord un véhicule sanitaire ? recarossé, ré-aménagé par la suite, comme pour le 9.
 

A travers ces 11 inventoriés, seul le 5 a les portes ouvrantes dans le sens opposé (avant évolution de mars 1950).
Sur les différentes documentations publicitaires ici et sur les cartes postales ici 4 autres "Passe partout"
dont 3 avec les portes av. ouvrant dans le sens opposé et 2 n'ont pas les 2 carreaux du toit cabine.

 
 
Un 12ème pourrait être le 5 mais le vitrage de la cellule arrière est différent.
 
 
 
Un 13ème sur les publicités et photos ci-dessus/ci-dessous + les 2 premières photos en haut de cette page.
 
 
 

Un 14ème semble avoir les portes av. dans le bon sens (ap. mars 1950) et les phares av. sont plus petits.
Le vitrage de la cellule camping est différent.

 
 
Un 15ème qui n'est pas le 9 (info Francis).
 
Suite page 2 ici